Combien de temps faut-il pour se remettre en forme ?

Lorsque vous entendez les mots “se mettre en forme”, des images d’abdominaux ciselés et de biceps bombés vous viennent-elles à l’esprit, ou avez-vous autre chose en tête ? Selon Healthline, il faut parfois plus de six semaines pour voir les résultats dans le miroir après avoir commencé un programme de santé et de remise en forme. Cependant, vous commencerez à ressentir les bienfaits de la remise en forme en 14 jours seulement. Tant que vous vous y tenez, la forme physique suivra.

À quoi ressemble la remise en forme ?

Il existe de nombreux avantages à se remettre en forme et de nombreuses façons d’y parvenir. Pour trouver le moyen qui vous convient le mieux, il est utile de connaître les cinq composantes de la forme physique.

La composition corporelle

La composition corporelle est mesurée en calculant la quantité de graisse dans votre corps par rapport à votre masse musculaire. Une composition corporelle saine est essentielle à la santé générale et peut vous aider à éviter les maladies cardiaques et le diabète. Selon Precision Nutrition, le taux de graisse corporelle sain se situe entre 10 et 20 % pour les hommes et entre 20 et 32 % pour les femmes. Tout ce qui est en dessous est considéré comme athlétique.

Cet élément de la forme physique est celui auquel la plupart des gens font référence lorsqu’ils cherchent à se mettre en forme. C’est la clé pour sculpter le corps de manière à ce que vous vous sentiez attirant et confiant. La graisse corporelle peut être calculée de plusieurs façons.

  • Mesures de la circonférence à l’aide d’un mètre ruban
  • Pieds à coulisse qui pincent les zones de graisse
  • Analyse d’impédance bioélectrique qui mesure la quantité d’eau dans votre corps.
  • Le bac à sable, également connu sous le nom de test hydrostatique de la graisse corporelle.

Une étude publiée en 2016 dans l’American Journal of Clinical Nutrition a fait état de résultats significatifs en moins de quatre semaines pour les participants qui ont suivi un régime hyperprotéiné associé à un régime d’exercice intense. Pour des résultats durables, la plupart des entraîneurs personnels recommandent de s’en tenir à un programme modéré pendant au moins trois à six mois avant de passer à un programme d’entretien.

A lire aussi :  Petit déjeuner prise de masse : que doit-on consommer ?

Endurance cardiorespiratoire

L’endurance cardiorespiratoire est la capacité de faire fonctionner correctement vos systèmes cardiovasculaire et respiratoire pendant l’exercice. Si vous pouvez tenir une conversation sans être essoufflé pendant une activité modérée, votre endurance est plutôt bonne. Une autre façon de tester votre endurance consiste à mesurer et à comparer votre fréquence cardiaque au repos, pendant votre entraînement et après l’activité. La règle générale pour la fréquence cardiaque cible pendant l’exercice est de 220 battements par minute moins votre âge.

Par exemple, si vous avez 50 ans, votre fréquence cardiaque cible est de 220-50, soit 170 battements par minute. Toutefois, ce chiffre varie en fonction de votre condition physique et de tout problème médical pouvant l’affecter, comme l’asthme ou l’hypotension. Si votre fréquence cardiaque revient rapidement à la normale après un exercice, votre endurance est supérieure à la moyenne.

Une étude réalisée en 1991 confirme que vous constaterez une augmentation de votre niveau d’endurance dans les deux à quatre semaines suivant le début d’un programme de cardio régulier. C’est à peu près le temps qu’il faut pour que les douleurs initiales disparaissent, pour que vous remarquiez une augmentation de l’énergie et pour que vous respiriez plus facilement pendant les entraînements et au repos. Si vous avez un événement en tête, comme une course de 5 ou 10 km, commencez à vous entraîner au moins 60 jours à l’avance afin de pouvoir augmenter le nombre de kilomètres.

Force musculaire

femme soulevant des poids

Cette composante de la condition physique est la capacité à utiliser vos muscles de manière optimale. Pensez au poids le plus lourd que vous pouvez soulever sur un biceps curl ou au nombre maximum de kilos que vous pouvez tenir en tentant un seul squat. C’est votre force musculaire. Si votre objectif principal est la perte de poids ou de graisse corporelle, vous pourriez être tenté de minimiser le rôle de la force musculaire dans le processus de remise en forme. Ne commettez pas cette erreur. Plus vos muscles seront forts, plus ils se développeront, créant ainsi la définition que vous recherchez. À long terme, votre force physique facilitera tous vos entraînements.

A lire aussi :  Comment s'exercer pour le poids barre au développé couché ?

Une solide routine d’entraînement en résistance est nécessaire pour être en forme avec une force musculaire. Une étude de 2015 et une autre de 2016 ont toutes deux fait état de gains importants dans la force et la taille musculaires des participants en deux mois avec seulement trois séances d’entraînement par semaine. Si vous vous préparez à un événement, comme une compétition de bodybuilding ou de physique, prévoyez de passer au moins quatre à six mois à vous entraîner avec une préparation adéquate des repas en place.

Endurance musculaire

La caractéristique de l’endurance musculaire est la répétition. Alors que la force musculaire pose la question “combien”, l’endurance pose les questions “combien” ou “combien de temps”. ” Échec ” est le terme utilisé pour décrire le moment où vous atteignez la limite de votre endurance musculaire.

Par exemple, si vous pouvez tenir une planche pendant 60 secondes avant de vous effondrer au sol, vous avez atteint l’échec, et votre endurance abdominale est de 60 secondes. Pour un exercice comme les pompes, comptez le nombre de répétitions que vous effectuez avant que vos bras ne lâchent. C’est ce qu’on appelle grossièrement des “tests de condition physique”.

Selon une étude de 2017, une combinaison de travail de force à haute répétition et d’entraînement cardio a permis d’augmenter l’endurance musculaire des athlètes en moins de six semaines. Si cette méthode de remise en forme vous intéresse, vous pouvez tester votre endurance musculaire en utilisant des planches, des pompes, des squats, des fentes, des redressements assis et des extensions isométriques du dos. Ajoutez un exercice de chaque grand groupe musculaire à chaque séance d’entraînement pour constater une amélioration.

Flexibilité

Femme s'étirant après une remise en forme

La souplesse est la capacité de bouger les articulations du corps dans toute l’amplitude du mouvement. C’est l’élément le plus souvent négligé dans un programme de fitness. Pourtant, elle est essentielle au maintien de l’équilibre. Le manque de souplesse est l’une des principales raisons pour lesquelles de nombreuses personnes se blessent en faisant de l’exercice ou en accomplissant des tâches normales.

Améliorer votre souplesse ne vous aidera pas seulement à éviter les blessures, à réduire les tensions musculaires et à soulager les douleurs articulaires. Elle vous donnera également la possibilité de solliciter vos muscles plus efficacement, de sorte que vous utiliserez moins d’énergie pour soulever des poids plus lourds, vous déplacer avec plus de puissance et de vitesse, et améliorer votre équilibre et votre agilité.

A lire aussi :  Biceps sans matériel : est-ce vraiment possible ?

Une revue de la littérature sur la flexibilité réalisée en 2012 a montré des augmentations notables de la flexibilité des participants à la fin de programmes de 10 semaines de modalités variées. Les étirements assistés étaient les plus efficaces pour allonger les muscles. Cependant, une combinaison de force, de cardio et d’étirements est recommandée pour maintenir l’amplitude musculaire et fonctionnelle des mouvements.

Votre recette pour retrouver la forme

Que vous soyez extrêmement sédentaire ou extrêmement actif, il existe toujours des moyens d’améliorer votre niveau de forme. Le temps qu’il vous faudra pour vous mettre en forme dépend des habitudes saines que vous êtes prêt à adopter.

  • Faites de l’exercice trois à cinq fois par semaine pendant au moins 20 à 30 minutes.
  • Adoptez un régime alimentaire sain.
  • Réduisez le stress par la méditation, les massages et d’autres techniques de gestion du stress.

Commencez dès aujourd’hui

N’oubliez pas que la remise en forme n’est pas une destination. C’est un processus continu. Au lieu de vous concentrer sur le temps qu’il faut pour être en forme, concentrez-vous sur l’adoption des habitudes. En mangeant bien et en bougeant votre corps, vous pouvez commencer à récolter les bénéfices d’une meilleure santé grâce à la forme physique dès maintenant.

Au bout de deux semaines, vous commencerez à ressentir les bienfaits de l’entraînement et d’une bonne alimentation. Dans les quatre à huit semaines, votre masse graisseuse diminuera et votre masse musculaire, votre force et votre endurance augmenteront.

Bientôt, la souplesse suivra. Lorsque votre régime actuel devient trop facile, vous devez augmenter l’intensité au niveau suivant. Il s’agit d’un processus continu et, au fur et à mesure que votre condition physique s’améliore, vous vous sentirez plus fort, plus énergique et plus confiant en vous-même.

Si vous souhaitez continuer à voir des améliorations dans votre forme physique, continuez à augmenter l’effort jusqu’à ce que vous arriviez au point où vous êtes prêt à les maintenir.

Alex

J'ai intégré la team de sport-clic depuis janvier 2020, j'écris surtout sur la prise de masse et l'entrainement sans matériel. Je pratique a un niveaux intensif la musculation en club près de chez moi à Lyon