Êtes-vous à la recherche de quelques exercices pour pectoraux sans matériel à faire à la maison ? Vous êtes au bon endroit ! Vous avez parcouru les magazines fitness sans pour autant trouver les informations que vous cherchiez ? Vous tombez que sur des images de body builders avec des poitrines sculptées et saillantes.

Avoir un pectoral fort et tonique est important pour les hommes et même pour les femmes, ceci va au-delà de l’esthétique du fitness. Retrouvez comment débuter la musculation de votre poitrine à la maison sans abonnement à la salle de sport, et quels sont les exercices les plus stimulants pour cette partie du corps ? Réponses !

Pourquoi s’intéresser à la musculation de votre pectoral avec des exercices sans matériel ?

La région de la poitrine, et les muscles qui la composent sont très importants pour le contrôle de nos mouvements, surtout au niveau des  bras, car les mouvements de rotation et de traction vers le centre à la levée des bras sont des exercices de musculation, certes, mais dont également partie de vos gestes quotidiens.

De plus, vous accélérez votre métabolisme en travaillant ces muscles précis, ce qui vous permet de brûler de la graisse, et de tonifier votre corps. 

Une autre bonne raison de se muscler les pectoraux sans matériel, est le fait que les exercices avec le poids du corps sont excellant pour la santé. 

L’aspect pratique de ce style d’exercice, en utilisant comme résistance le poids corporel, fait de ce programme une véritable option pour toute personne qui se plain du manque de temps pour aller à la salle de sport.

Les meilleurs exercices de pectoraux sans matériel ?

On sollicite généralement les pectoraux, avec des mouvements répétitifs de pompes, voici une sélection des meilleurs exercices de pompes, pour pectoraux sans aucun matériel exigé :

Les pompes à prise large

Les pompes à prise large sont un exercice classique de pectoraux sans matériel. Ce mouvement de base avec le poids corporel  est parfait pour les débutants, celui-ci permet la familiarisation rapide avec les pompes et ainsi le renforcement des bras.

La position est la même avec une pompe classique, mais les mains devront être plus larges que la largeur des épaules. Ce qui fera davantage travailler les muscles de la poitrine et visera bien les pectoraux.

Les pompes inclinées

Dans le cas ou le premier exercice serait trop difficile pour vous, vous pouvez très bien débuter par des pompes inclinées. Cet exercice est plus facile que le mouvement des pompes à prise large, et il permet une progression assuré vers des variantes de pompes plus difficiles, à savoir :

  • Les pompes pliométriques,
  • les pompes en diamant,
  • les pompes latérales,
  • les pompes en déclin.

Pour faire la position du mouvement, commencez par vous tenir bien debout, et appuyez-vous sur un support un peu plus bas que vous, une table par exemple, commencez par incliner votre corps. Plus la pente sera raide, moins vous sentirez le lourds poids de votre corps. Même si cet exercice est moins difficile que ceux mentionné en haut, il reste néanmoins un bon exercice qui cible les pectoraux.